Climat européen

L'Europe bénéficie d'un climat assez tempéré caractérisé par quatre saisons. Les spécificités climatiques ne sont pourtant pas exactement les mêmes selon les régions. Il existe donc quatre climats prédominants, océanique, continental, méditerranéen, polaire et enfin le climat montagnard aux alentours et sur les sommets.



Climat océanique

Les côtes occidentales de l'océan atlantique bénéficient de ce climat. Depuis le nord de la Scandinavie, et ce jusqu'au Portugal, ce climat est assez doux malgré son taux d'humidité et les vents violents qu'il apporte parfois. L'intérieur de l'Europe est un peu plus sec, mais assez frais dans l'ensemble.

Climat continental

Beaucoup plus à l'intérieur des terres, le climat est continental. Un climat qui peut être qualifié de brutal au vu de ses différences de températures. Il est froid et sec en hiver, mais chaud et pluvieux en été. Ce climat est particulièrement rude en Russie ou il provoque de grands froids. L'été connaît de violents orages.

Climat méditerranéen

Le bassin méditerranéen dont il porte le nom bénéficie de ce climat, qui est chaud et sec en été, mais doux, humide et pluvieux en hiver. Les précipitations sont plus importantes au printemps et en automne. C'est un climat réputé pour sa douceur, et durant l'hiver il ne gèle que très rarement. L'ensoleillement est quasi constant.

Climat polaire

À l'extrême nord du continent, dans les pays scandinaves, en Islande, les côtes de l'océan glacial arctique connaissent un climat polaire et donc froid à très froid. La banquise recouvre la mer et les températures sont le plus souvent négatives. Les précipitations sont peu abondantes et elles tombent sous forme de neige.

Climat montagnard

Les grands reliefs de l'Europe, comme la chaîne des Alpes ou l'Oural connaissent le climat dit montagnard. La température diminue selon l'altitude et il pleut en plaine et neige sur les sommets. L'enneigement hivernal est conséquent.